Séance 21 : A toutes ces femmes.

Bonsoir les beautés,

Je voudrais vour parler d’un sujet qui me tient particulièrement à coeur. Il est vrai que nous autres, les femmes vivant en occident, nous nous plaignons souvent de notre corps, de notre visage, nous sommes complexées, à cause de l’image de la femme que nous impose la société, à travers les magazines de mode, et la télévision. Qui ne s’est jamais senti mal dans son corps, au moins une fois dans sa vie? Et pourquoi nous sentons nous mal? A cause d’un nez trop large, d’une trop petite poitrine, d’un trop grand bassin?

Il faut savoir que certaines femmes, dans d’autres endroits de la planète se sentent mal dans leur peau, parce qu’elles sont défigurées, que lorsqu’elles se regardent dans le miroir, elles ne voient plus que le souvenir lointain de leur image. C’est ce qui arrive fréquemment au Pakistan, et en Inde. Les femmes sont brûlées avec de l’acide par un mari jaloux, un prétendant malchanceux, ou encore une dot trop faible. Il faut savoir qu’en Inde, la future épouse se doit de reverser à sa belle famille une dot. Coutume qui ne concernait que les castes artistocratiques, la coutume s’est répendue à toutes les couches sociales, et est devenue en Inde un véritable moyen d’extorsion de fonds dont les premières victimes sont…les femmes. Lorsque la famille de la mariée ne peut pas payer ce que les beaux parents exigent, la femmes est brûlée, défigurée à jamais, parfois, elle ne survit pas à ses blessures. En ouganda, l’acide lui, est utilisé comme un moyen de vengeance très répendu. Une fois encore, les femmes sont les plus touchées, et les enfants ne sont pas épargnés.

Une association, Depilex Smile Again basée au Pakistan, fait un travail formidable. Elle accueille les femmes pakistanaises ayant été brûlées et défigurées. Là bas, les victimes sont recueillies, écoutées, soignées. Régulièrement des équipes de chirurgiens plasticiens se déplacent au Pakistan, afin d’opérer ces femmes, et tacher de leur rendre le sourire (sachant que pour réparer un visage défiguré par l’acide il faut en moyenne 25 opérations). L’association leur donne aussi du travail, leur permettant de quitter leurs bourreaux (le mari ou la famille),  dans des salons de beauté, ou les femmes d’occupent de la beauté des autres, tout en apprenant à s’occuper de leur propre beauté, malgré la tragédie, et dans l’attente d’une opération. Leur sourire étant la plus belle des récompenses pour un tel engagement.

Les femmes travaillent dans des centres de beauté

Et apprennent à s'accepter de nouveau

Je me suis toujours demandé, qui est assez inhumain pour pouvoir comettre de telles atrocités. Voler à une femme son visage, son identité, son être, la réduisant à l’Etat d’objet, j’en ai le coeur déchiré, surtout lorsque l’on voit que les autorités judiciaires n’interviennent pas.  Je trouve le travail de cette association absolument remarquable, vous pouvez visiter leur site (ici), notamment grâce à Musarrat Misbah, qui s’engage corps et âme afin d’aider les victimes pakistanaises. Apprendre à ces femmes à s’accepter, à marcher la tête haute, à se retrouver belle, tout simplement leur réapprendre à vivre, et surtout leur offrir la chance d’un nouveau départ, sont ses objectifs premiers. Une femme que j’admire énormément.

Mussarat Misbah, elle même d'une grande beauté

Je salue le courage, et la force de toutes ces femmes, dévisagées, défigurées. Et même si cela peut paraître insignifiant, à l’autre bout du monde, pensons à elles.

Mademoizelle F

Publicités

A propos Mademoizelle F

Etudiante à l'Institut politique de paris
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Séance 21 : A toutes ces femmes.

  1. Bérangère dit :

    Franchement, merci pour cet article super intéressant.
    Bises

  2. J’en ai les larmes aux yeux … merci de rappeler la chance que nous avons de vivre dans un pays où nous sommes libres d’aller et venir comme bon nous semble. Et que nous seules sommes maîtresse de notre corps et de notre visage.
    🙂
    La condition des femmes est le combat de chacune !

  3. Givememoor dit :

    Merci beaucoup pour ce post très intéressant !

  4. Les larmes sont montées d’un coup en voyant ces images. On a une sacré chance d’être née dans un pays où les femmes décident, travaillent et font ce qu’elles souhaitent.
    Merci pour cet article !

  5. De rien les filles. C’est vrai, qu’on ne pense pas tous les jours à la chance que nous avons ici en tant que femmes, d’être ce que l’on veut être…

  6. Yass dit :

    merci bcp pour ce post ca ma bcp touchee!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s